28 juin 2017

Une grande artiste nous a quittés...

e9Marie-Geneviève HAVEL, peintre graveur, infographiste dont nous avons eu le plaisir d'exposer une  rétrospective de ses oeuvres à notre récent parcours d'art contemporain ART-GENS en avril dernier, a rendu son dernier souffle voici quelques jours à Paris, suite à cette maladie qui la touchait déjà lorsqu'elle est venue à Cerdon, envers et contre tout. Elle tenait beaucoup à cette exposition, la dernière, malgré sa faiblesse. Elle nous semblait presque en forme et elle affichait son bonheur d'être là parmi nous. Elle a souhaité l'exprimer au moment du vernissage, telle que vous la voyez sur cette photo...

C'était une grande artiste accomplie aux talents reconnus et toujours novatrice depuis des décennies.

Née à Paris en 1931, elle a peint dès son enfance et a été formée à la gravure aux ateliers des célèbres Henri Goetz et Stanley W. Hayler dès 1970.

En 1981 elle créé l'atelier de gravure en taille douce à l'ADAC à Paris où elle enseigne pendant 20 ans et également au CEPA( Centre europééen des Arts) au Luxembourg, à la Sommerakademie de Wadgassen en Allemagne et à l'Institut français de restauration des oeuvres d'art appelé aujourd'hui INP (Institut National du Patrimoine).

En 1988, elle ajoute à ses moyens d'expression les nouvelles technologies, notamment l'infographie et l'animation par ordinateur: elle participera au Forum des Arts de l'Univers Scientifique et Technologique en 1996 à Toulouse et obtient le Faust d'Or.

Elle a participé à de nombreux salons en France et à l'étranger ( Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Irlande, Luxembourg, Maroc, Paraguay, Pologne, Suisse...), à des collections particulières et publiques, à l'illustration de livres, à la création d'un timbre en 1997, à la réalisation d'un vitrail à la Chapelle de Careil à Guérande. Sa dernière exposition avant celle de Cerdon, à La Chapelle de Quimiac en Loire-Atlantique, a été un immense succès.

" Les oeuvres de Marie- Geneviève Havel expriment l'inaudible, l'invisible que sont les mouvements intérieurs qui nous animent ou nous accablent, l'émotion qui surprend, surgit, étreint, paralyse, galvanise... Elle les réalise à l'aune de ses vibrations intérieures, de ses humeurs, ses ressentis, ses états d'âme.

Le stylet trace des lignes et inscrit des formes sur le métal qu'il raye et que l'acide corrompt, apportant parfois sa part de hasard quand la gravure reste plus longtemps que prévu dans son bain, créant des déviances que l'artiste utilise alors, incorpore à l'image, qu'un texte vient toujours compléter, ouvrant d'autres portes...."

elle disait :

" le regard et le ressenti, voilà l'essentiel " et " à vous le regard, moi j'ai fait l'image".

Ce bref portrait de cette artiste vous permettra de comprendre quelle perte et peine nous ressentons.

Nous sommes fières de l'avoir connue et transmettons nos condoléances à sa famille et à tous ses ami(e)s.

P1110190

P1110193

P1110239

Posté par 3Sarcelles à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :