Ce parcours d'art contemporain ayant lieu les 27 et 28 avril prochain va être pour la 10ème année la possibilité offerte aux visiteurs de découvrir encore de nouveaux artistes, présentés harmonieusement dans chacun des 6 lieux, chez des particuliers.

Nous allons commencer à vous les faire découvrir de lieu en lieu. Chaque lieu est indiqué sur le plan que nous avons montré précedemment .

Aujourd'hui  nous sommes au lieu n°1, qui, pour ceux qui viennent visiter régulièrement cette expostion, n'est pas le même que le n°1 de l'an dernier...mais que  les anciens ont connu ...

NANSKY, artiste peintre

nanskyart@gmail.com

www.nansky.net

Nansky_la voyante 81x65cm

 

Vit et travaille à Paris.

Nansky du bout du pinceau, prélève des fragments de lumière pour les assembler sur la toile à la manière d’un vitrailliste. Patchwork d’intensités et de densités qui poussent le quadrillage noir dans des dislocations géométriques. Des cubistes, elle aime les formes et des impressionnistes les couleurs, reflets de ses états d’âme.

sa créativité explosive lui permet d’exposer dans de nombreux salons et galeries en France et à l’étranger, ayant reçu plusieurs récompenses dont le 1er prix au salon d’automne de Paris en 2011.

Claude VOISIN, Céramiste

claudevoisin@hotmail.fr

http://claudevoisin-ceramique.odexpo

Contorsion

Vit à Bourges.

Les pièces de Claude VOISIN très géométriques viennent contrebalancer une ligne générale toute en courbes et rondeurs, émerveillent par sa simplicité naturelle, surprennent par sa liberté, interrogent ou transportent dans d’autres imaginaires…

Depuis 2013, membre de l'Association Céramique de La Borne avec participation active , et expose depuis 2006 régulièrement en Région Centre et en Belgique.

Jean-Marc PREVAULT, Sculpteur bois

Jean-marc.prevault@neuf.fr

 

Installé à Ingré, près d’Orléans.

Ses œuvres sont originales et surprennent par la finesse du travail .Pour le choix des sujets, il travaille dans son atelier à partir d’un morceau de bois, un caillou qu’il ramasse dans la nature, C’est le départ de son œuvre qu’il transforme ensuite par le dessin et en travail de marqueterie parfois jusqu’à l’abstraction. « Je m’autorise donc à nommer mes travaux sculptures même s’ils ne s’y apparentent pas vraiment. Même argument si je les nommais marqueteries. dit-il»

Il expose depuis 2005 dans la région Centre et la région parisienne.

 

Bientôt je vous présenterai les artistes du lieu 2 et du lieu 3...

soyez patients !