Nous avons  déjà publié sur 5 artistes : Céline Ranger, Frans Gregoor, Sophie Masson, Philippe Fautrez et Didier Dantras...Voici les 6 autres, tout aussi talentueux et qui vous étonneront :

 Ewa MAZUR-DEVAUX , peintre :

" le premier tableau du cycle des sous-bois, le nocturne N°2 avec la musique de mon illustre compatriote, m'a ramenée vers mon enfance avec ma famille en Pologne le souvenir de la lumière qui filtre dans les couronnes des arbres, l'impression d'un bonheur possible"

 

affiche-cerdon22avril

 Olivier CAUX, sculpteur :

" Mon inspiration : Le corps dans le mouvement

Mon travail est concentré sur 3 axes qui s'entrecroisent:

 - la simplification et la fluidité des lignes

 - Le mouvement, mes sculptures sont toujours animées par leur propre mouvement ou par les éléments naturels: eau, vent.

-La juxtaposition bienveillante des univers humain et animal, pour créer des situations étonnantes et/ou humoristes dans lesquelles la réalité est dépassée par l'imaginaire"

DSC_9841OK

 

Bernard ANCILLON, sculpteur :

C'est à l'origine un éclat de bois, sculpté par l'eau et le sable, patiné par les limons de la rivière qui, par sa forme de vague, va initier le processus de création. Jaillissant de la vague, le corps de femme en bronze patiné, cette Vénus sortant de l'onde, viendra naturellement compléter ce beau travail de la nature

dans la vague

  Marie-Geneviève HAVEL, peintre, graveur et infographiste :

Les oeuvres de M.G.Havel expriment l'inaudible, l'invisible que sont les mouvements intérieurs qui nous animent ou nous accablent, l'émotion qui surprend, surgit, étreint, paralyse, galvanise..." Le regard et le ressenti, voilà l'essentiel"

"A vous le regard, moi j'ai fait l'image"

_IGP6990

Dominique LEGROS, céramiste :

"Terres craquelées et polies: cette technique originale est difficile à mettre en oeuvre puisqu'elle consiste à recouvrir une terre sèche avec une autre, humide pour la faire craqueler, et de la polir manuellement.

De nombreux polissages et ponçages précisent la forme. Un brûlage à la flamme permet de réveler le craquelage de la terre et met la céramique en tension. Après une lente cuisson, je retire la pièce incandescente du four rougeoyant et je procède à un enfumage partiel de la terre en posant celle-ci sur un lit de sciure pour faire apparaître des variations de couleur"

(28cmX28cmX23cm)

  Laurent MARIE, sculpteur :

" Il y a maintenant une quinzaine d'années, je m'arrêtai devant un magnifique tas de ferraille et ce fut la révélation. Une tôle froissée me fit aussitôt penser à la silhouette d'une femme. J'allais enfin pouvoir concilier mon goût de la récupération et celui de la création. Mon défi: Réutiliser les formes données par le hasard, les découper si nécessaire et les assembler par soudure afin de donner naissance à différents personnages ou animaux"

SAM_5246

Nous vous attendons nombreux à Cerdon du Loiret ( 45 km sud d' Orléans) pour ce parcours fléché dans le coeur du village , du 30 route d'Argent au jardin du 3 route de Chaon, en passant par la rue du Paradis et la rue des Limousins. Un fanion ART-GENS marquera chaque entrée.

L'entrée est gratuite de 10h à 19h les 22 et 23 avrilVous y serez accueillis pas les bénévoles de l'association Sarcelle et bout d'ficelle, organisatrice,  et aussi par les artistes présents.

De belles découvertes de formes d'art contemporain et des rencontres enrichissantes pendant ces deux jours ....une superbe parenthèse  en cette période électorale, à ne pas manquer !

A bientôt !